Sépulture N015 dans Marche ancien cimetière - Chaussée de l'Ourthe





Type(s) de sépulture
Autre type ?
Matériaux
Autre matériaux ?
Aspect visuel Moyen
Aspect légal
Symbole Stèle ancienne surmontée d'une croix bien décorée.
Plomb 1969-637
Plaquette ancien combattant.
Sépulture Intérêt Historique Locale Historique|Social
Architectural
Fonction sociale
Aucune inscription sociale Non défini
Inhumation avant 1945 ? Non
Combattant 14-18
Combattant 40-45 Non

Epitaphe

Ici repose Madame Charlotte Libert épouse de M. J.B. Adam décédée le 13 avril 1864 à l'âge de 86 ans. R.I.P.
Ici repose le corps de M. J.B. Adam, décédé le 22 novembre 1880 à l'âge de 94 ans. R.I.P.
A ma filleule regrettée (+ photo)
Antoinette Rossignon 1894-1978
Pierre Bouhy 1895-1978

Concession cédée à perpétuité à Monsieur Jean Baptiste Adam-Libert, agissant et acquérant tant pour lui que pour sa sœur, Madame Thérèse Genotte, veuve de Monsieur de Meren, dont il se porte fort, les deux rentiers, domiciliés en cette ville de Marche, la portion joignant celle vendue à Monsieur Albert Valentin par un acte précédent la portion présentement cédée contenant onze centiares cinquante milliares, figurant sous le numéro 15 du plan du cimetière (enregistré à Marche le vingt-neuf octobre 1867), vendue au prix de cent soixante cinq francs (cent mille francs l'hectare au profit de la commune, plus une somme de cinquante francs à titre de donation aux pauvres pour le bureau de bienfaisance).
Acte passé à Marche en l'hôtel de ville, le trois avril 1870 devant Maître Emmanuel Jadot, notaire à la résidence de Marche, en présence de Messieurs Alphonse Adam, cultivateur, Jean Baptiste Omer Lefort, Employé des accises, tous deux demeurant à Marche, témoins appelés, lesquels ont signés avec Messieurs Dupont Bourgmestre, Guerrier échevin, valentin receveur communal, Boset receveur du bureau de bienfaisance.
Approuvé par le Conseil communal en séance, à Marche, le 1er mai 1870.
Approuvé par la Députation du Conseil provincial à Arlon, le 27 mai 1870 à la condition que les donations à faire par les familles Bonjean et Bourguignon seront élevées à cent francs chacune.
Source: Archives de l'Etat à Arlon - Actes notariaux concessions cimetière Saint Roch

Parcelle entourée d'un muret en pierre surmonté d'une grille sans porte.
Stèle au fond.
Plaque en pierre au centre.

Bouhy Pierre Joseph Lambert Henri- Sous-lieutenant 6ème de Ligne.

Le père de Jean-Baptiste Adam, François Joseph Toussaint Adam, était Maître des postes impériales à Marche. Le relais de poste se trouvait dans la Grand’Rue (à l’emplacement de l’actuel château Jadot, rue du Commerce).Le maître de poste désigne une personne qui tient un relais de poste aux chevaux. Il fournit, moyennant certains avantages, des relais aux voitures de l'administration des postes. Il dirige plusieurs personnes autour de lui : domestiques, postillons, valets et lingères.

Jean-Baptiste était marchand tanneur. Il a épousé, le 27 novembre 1816, sa cousine germaine, Marie-Charlotte-Joseph Libert. Celle-ci était une fille de Jean Gilles Nicolas Libert, également tanneur à Marche .


Liste des défunts reposant dans cette sépulture :

Nom Né le Décédé le
Adam Jean-Baptiste 29/12/1786 22/11/1880
Bouhy Pierre Joseph Lambert Henri 15/10/1895 06/12/1978
Libert Charlotte 28/03/1778 13/04/1864
Rossignon Antoinette 1894 1978

Ajouter un commentaire

Si vous pensez pouvoir nous aider à compléter la fiche, n'hésitez pas à remplir le formulaire ci dessous